Presse

Carmen

«... S'agissant de Carmen, cette incandescence tout en douloureuse retenue enflamme le plateau, pour un spectacle dépouillé, âpre, haut en couleurs, sauvage mais élégant, qui se dévide suivant le fil rouge, très rouge, de la musique de Bizet et quelques flash de Mérimée. Les divers tableaux s'entrelacent, dans des lumièreset des tonalités diverses, entre flamenco réinventé et langage corporel résolument contemporain. Cette "Carmen" 2016 se révèle aussi fascinante que son modèle mythique, et se pare en même temps d'atours totalement nouveaux.»

Le Dauphiné Libéré 27 juillet 2016

 

Life

«On aime beaucoup le travail de cette compagnie, son évolution, sa grand souplesse, la mise en abîme, et les portes de sorties trouvées, échappatoires surprenants. Bravo»

La Marseillaise 11 juillet 2013

 

Tango mon amour

«Avec Camilla Colella ils forment un duo de feu propre au langage du tango. Ici toute la fougue, l’amour, la chair se déploient dans un débordement de sensualité. Ils sont beaux, plains de grâce, d’élégance. Un duo magnifique pour sublimer les musiques de Piazzola et de Gotan Project, pour nous immerger dans l’ambiance de ce port mythique d’Amérique Latine»

La Marseillaise 16 juillet 2012

 

«On est immédiatement plongé dans l’ambiance des vieux cafés de Buenos Aires. Le couple de danseurs va évoluer avec fougue et une volupté qui n’ont d’égales que la parfaite technicité et la total maîtrise de leur art. On reste ébaubis face aux magnifiques portés exécutés par le couple de danseurs, possédés par la fièvre. La poésie est là et fait corps avec la passion! »

Avignon City Local News 19 juillet 2012

 

Voulez-vous danser Gainsbourg?

«Avec beaucoup de finesse et d’émotion, à vous en donner la chair de poule. Une création audacieuse et de caractère»

Le Dauphiné Libéré 24 Juillet 2011

 

«Octavio de la Roza met en scène un bijou d’expression corporelle et scénique. L’alchimie des danseurs sublime la prose. Un spectacle de poésie pure qui invite à la rêverie»

La Marseillaise 18 Juillet 2011

 

«Octavio de la Roza montre une fois encore son immense talent. Sa complicité avec les danseuses est un plaisir des yeux. Un beau moment de souvenirs et de fougue juvénile»

Midi Libre 21 Juillet 2011